Limite sur stupide

Les banques ont déjà entamé une bataille polie des pétitionnaires pour un Noël somptueux. Le long de cela, jusqu'à Noël, invariablement ... À la télévision, jusqu'à inventé à partir de tracts inhabituels - des dettes.Comme il est évident, chacun de nous dépenser pour l'année est impitoyablement tiré vers le haut, les banques sont dupes de cette intelligence !!! Des statistiques uniques montrent que votre enthousiasme s'améliore avant Noël. Le message seul suffit-il à nous aider à visiter la banque? Individuel, certains non. Près de la plénitude, les bureaux évidents l'emportent sur les différentes structures à cette époque. Les incompréhensibles nous excitent avec un taux d’intérêt indirect, une avance de prêt sans scrupule. Nous pouvons trouver la proposition moins fréquemment, grâce à laquelle nous pouvons nous déplacer pour respecter la limite à peine trois mois après son introduction.Il n'y a pas de différence dans l'offre, je suis donc fasciné par le fait qu'ils se tournent vers tranquillo et, surtout, avec une vision totalement stupide de la somme la plus riche de l'offre de dettes typées du secteur. Tacitement, apparemment, vous allez prendre un attachement. Dans le même temps, les banques ont des explications lucratives.